310.A0 - Techniques policières

CLIQUE LE BOUTON CI-DESSUS

ABONNE-TOI À NOTRE INFOLETTRE

 

Qu'est-ce que c'est?

Au Collège d'Alma, le programme Techniques policières est conçu selon l’approche par compétences. Dès la première session et tout au long de la formation, les élèves prennent part à des simulations pour mettre en pratique les notions théoriques dans des domaines comme la criminologie, la communication, le droit, la sociologie, la psychologie, la conduite préventive, l'intervention physique, l’enquête criminelle, etc.

La formule Alternance travail-études, nouvellement offerte pour le programme Techniques policières, permet aux élèves de réaliser deux stages d'été dans le domaine de la sécurité. Cette formule permet aux élèves d'explorer les réalités du monde du travail, d'établir leur réseau de contacts, d'acquérir de l'expérience concrète et, bien sûr, de gagner un salaire. Le Collège aide les élèves à trouver leur stage, les prépare à passer les entretiens d'embauche et les soutient tout au long de leur séjour en entreprise.

Après avoir terminé le programme en Techniques policières, les élèves doivent compléter un stage de 15 semaines à l'École nationale de police du Québec (ENPQ) afin d’obtenir leur permis de travail comme policier.

NOUVEAUTÉ : Un cheminement accéléré est offert aux élèves dont la formation générale est terminée.

 

 

 

Parole de diplômé

Quelque aptitudes recherchées :

 
  • Maturité;
  • Souplesse;
  • Capacité d’adaptation;
  • Discernement, jugement;
  • Intégrité, discrétion;
  • Esprit d’équipe;
  • Capacité de prendre de bonnes décisions dans un court délai.

 

Et après?

Voici les principaux employeurs qui embauchent des finissants de l’ENPQ :

 
  • la Sûreté du Québec (SQ);
  • les corps policiers municipaux, comme le Service de sécurité publique de Saguenay ou le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Un diplômé en Techniques policières peut également travailler sans passer par l’ENPQ (cependant, il ne portera pas le titre de policier). Voici quelques exemples d’employeurs :

 
  • les agences de sécurité;
  • les grandes entreprises privées qui possèdent leurs propres services de sécurité (ex : Hydro-Québec, Rio-Tinto...);
  • les services gouvernementaux (les ports nationaux, l’Agence de services frontaliers du Canada, etc).

 

Aptitudes

 

 J'ai :

  • Un sens prononcé des relations humaines
  • De la discipline
  • Une excellente condition physique et de saines habitudes de vie
  • Un bon équilibre mental
  • Un bon contrôle et de la confiance
  • Un jugement éthique sûr et rapide
  • Un respect exemplaire des lois et des règlements
  • De l'ouverture d'esprit et le respect de la différence

J'aime

  • Comprendre certains comportements
  • Intervenir et aider les gens
  • Faire de l’activité physique et travailler à l’extérieur
  • Résoudre des situations problématiques
  • Faire face à des situations imprévues
 

Je pourrai devenir

  • Policier
  • Constable spécial
  • Agent de gardiennage
  • Agent de services correctionnels
  •  

Ou poursuivre à l'université* en

  • Criminologie
  • Cyber-enquête
  • Droit
  • Éducation
  • Psychologie
  • Sécurité publique
  • Sécurité et études policières
  • Travail social
  • Etc.
  • * à condition d’avoir réussi les préalables universitaires.

 

Conditions d'admission

Répondre aux conditions générales d’admission.

 
  • Avoir réussi le cours Mathématiques de 4e secondaire, séquence Culture, société et technique.
  • Répondre aux normes d’embauche sur le plan médical.
  • Se soumettre à un processus de sélection.

Certaines restrictions s’appliquent pour les candidats ayant été reconnus coupables d’une infraction au Code criminel**.

Les candidats présélectionnés selon leurs résultats scolaires seront convoqués à une entrevue de groupe, à une évaluation de leur forme physique (course à pied, saut en hauteur, barre fixe et redressements assis) ainsi qu'à une évaluation médicale. Les frais inhérents à ces activités seront à la charge du candidat.

Considérant les exigences de l’ENPQ, il est fortement conseillé aux élèves inscrits en Techniques policières d’obtenir un permis de conduire valide au cours des premières sessions de leur formation.

** Consultez l’Article 16 du Règlement sur l’admission et l’inscription au Collège d'Alma

Processus de sélection

Première étape

Le Service régional de l'admission des cégeps du Saguenay—Lac-Saint-Jean attribue une cote de rendement à chaque dossier reçu pour l'admission en Techniques policières au Collège d'Alma. Les candidats sont présélectionnés selon cette cote de rendement en vue de la deuxième étape de sélection.

Deuxième étape

Les candidats retenus sont convoqués à une entrevue de groupe, une évaluation de leur forme physique (test Léger-Boucher, saut en hauteur, barre fixe et redressements assis) ainsi qu’à une évaluation médicale. Les frais inhérents à ces activités seront à la charge du candidat.

Pour l'admission à l'automne 2017, la deuxième étape de sélection se tiendra les 24 et 25 mars 2018.

Le nombre de places en Techniques policières est déterminé par le MEES, et ce, pour chaque cégep offrant le programme.